Growth marketing

Une nouvelle façon d’aborder la croissance

Exemple de Growth marketing


« Envoyé depuis mon iPhone »

Apple avait placé cette phrase en signature par défaut chaque fois qu’un utilisateur d’iPhone envoyait un mail. Cela faisait donc connaître l’iPhone à tous ses contacts gratuitement. Ceci, sans déranger l’utilisateur car le fait de partager autour de soi que nous possédons un iPhone, augmente la gamification.

Référer un ami

Dropbox a eu la très bonne idée de proposer à leurs utilisateurs d’obtenir un espace supplémentaire chaque fois qu’ils invitaient un nouvel ami et que celui-ci s’inscrivait. Le but étant d’avoir un effet viral scalable et très simple à mettre en place.

7 emails pour devenir actif

Facebook a compris qu’il fallait envoyer 7 invitations de personnes différentes à une même personne pour que celle-ci devienne un utilisateur actif. Facebook a analysé en détail le comportement de ses utilisateurs et des personnes qui recevaient chaque invitation.

Poster sur un site concurrent

Chaque fois qu’un utilisateur postait une annonce sur Airbnb, celui-ci postait automatiquement sur un site concurrent extrêmement populaire (Craiglist). Ce qui faisait donc la promotion automatique d’Airbnb. Ils ont eu la brillante idée de regarder comment un site spécifique fonctionnait pour pouvoir hacker son fonctionnement de base.

Vendre avant de fabriquer

Dropbox avait eu la brillante idée de réaliser une vidéo montrant le fonctionnement de son service avant même que celui-ci ne soit réalisé. Les gens ont été bluffés et se sont inscrits rapidement. On voit bien que ce n’est pas un produit finalisé qui fait vendre mais une promesse alléchante et très bien présentée.

Des photos de qualité qui font rêver

Airbnb avait compris que les annonces qui avaient de très belles photos convertissaient beaucoup plus d’utilisateurs. Fort de ce constat, ils ont décidé d’engager des photographes qui allaient directement dans la maison de l’annonceur. Ce dernier prenait des photos gratuitement (à la charge d’airbnb) et l’annonce avait ainsi beaucoup plus d’impact et donc de conversions.

Growth marketing


Le growth marketing n’est pas une nouvelle discipline, mais plutôt une nouvelle façon d’aborder la croissance des entreprises. Le propre du growth marketing (plus communément appelé growth hacking) est de faire intervenir tous les métiers du numérique ensemble pour optimiser la croissance. Cette démarche est totalement opposée à la vision traditionnelle où travaillent séparément le chargé de marketing, de trafic et les développeurs suivant des objectifs différents.

Sans être réducteur, le seul objectif d’un growth hacker : la croissance. Le but n’étant pas de ramener du trafic pour faire augmenter le nombre de visites mais que de ces visites, découlent des inscriptions, des achats, des partages et du revenu.

Pour générer de la croissance, il faut trouver la boucle positive de son produit.


Growth hacking