fbpx

Coqpit - Agence de communication et Web Marketing - Création de Site Web à Clermont-Ferrand

Le référencement google

Le référencement google, les quelques conseils pour bien commencer

Les deux catégories de recherche sur le moteur de recherche google sont : 

 

Le SEO (Search Engine Optimization) est une stratégie visant à,organiquement  aller chercher du volume sur les mots-clés bien spécifiques en lien avec votre activité. Une bonne stratégie SEO est souvent accompagnée d’une stratégie de marketing de contenu, alliant naturellement la gestion des titres, des balises, des métat titre et des contenu de blog et des différentes sections du site. Plusieurs techniques sont applicables, dont : 

le SMO (Social Media Optimization) est une stratégie mise en place sur les réseaux sociaux. Elle rejoint directement la technique de marketing de contenu, en publiant régulièrement du contenu sur des réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram ou Twitter afin d’atteindre la première page sur les moteurs de recherche ; Les redirections depuis vos publications sont très importante pour la gestion des liens entrant de votre site. 

le VSEO (Video Search Engine Optimization) est, encore une fois, une stratégie de contenu visant à publier de la vidéo (sur des plateformes telles que YouTube, propriété de Google, par exemple) afin d’optimiser, une fois de plus, ce référencement naturel. Toujours en injectant des mots clefs en lien avec votre vidéo et votre activité. 

Le SEA (Search Engine Advertising) est une stratégie payante permettant l’achat de mots-clés via des paris mis en place par les moteurs de recherche, telles que Google Ads, ou encore Bing et Yahoo Ads, mais aussi

Le SMA (Social Media Advertising), qui correspond à la une stratégie de référencement payant sur les réseaux sociaux.

le VSEA (Video Search Engine Advertising), visant à créer des campagnes de promotion ciblées sur des vidéos postées.

Les 20 bonnes pratiques d’un bon référencement : 

 

  • Ciblez des mots-clés à longue-traîne, vous permettant de vous adapter aux récents changements des règles de référencement sur Google
  • Préférez un titre d’une longueur maximale de 70 caractères pour votre publication, afin qu’il s’affiche entièrement sur le moteur de recherche.
  • Mettez le mot-clé sur lequel vous essayez de vous classer au début du titre, permettant à Google d’avoir une idée claire de votre cible, dès le début.
  • Préférez une méta-description d’une longueur maximale de 160 caractères pour votre publication, pour les mêmes raisons que pour le titre.
  • Replacez le mot-clé visé dans la méta-description.
  • Indiquez de quoi va parler votre article dans l’introduction, en essayant encore une fois, de placer le mot-clé (au début, de préférence).
  • Pour que votre publication soit considérée comme un article de fond, vos titres doivent aller du h1 au h3 (titres + sous-titres).
  • Renommez vos images, en incluant le mot-clé, avant de les placer sur vos publications.
  • Remplissez la balise ALT (texte alternatif), permettant aux moteurs de recherche de lire vos images. Vous pouvez y loger des mots-clés supplémentaires.
  • Dans un souci de chargement rapide de la page, utilisez des formats d’images tels que .png, .jpg ou encore .gif, tout en indiquant la hauteur et la largeur de l’image.
  • La taille de l’image doit être la même que la taille d’affichage, permettant ainsi de réduire le temps de chargement des pages.
  • Toujours dans un souci d’optimisation du temps de chargement, compresser vos images, assez pour qu’elles soient le moins lourdes possibles, tout en gardant une bonne qualité.
  • Via Google Search, indiquez la sitemap de vos images par la Search Console ;
  • Si votre blog est bien fourni, pensez aussi au maillage interne, vous permettant de rediriger vos lecteurs sur d’autres de vos articles, vous aidant à réduire votre taux de rebond et d’augmenter le temps passé sur la page. 
  • Choisissez un ancrage proche du titre de votre article cible lorsque vous placez des liens pour le maillage interne.
  • Les liens ne doivent pas diriger que vers votre site, et donc être seulement internes, mais aussi externes.
  • Veillez à garder l’URL de votre article court, allant droit au but, et contenant le mot-clé que vous ciblez.
  • Ajoutez des boutons de partage sur les réseaux sociaux, ainsi qu’une section commentaires.

Dans un prochain article nous découvrirons les différentes plateforme permettant d’améliorer votre référencement et comment connaître le positionnement des concurrents.